Attentat sur les Champs-Elysées

Communiqué de presse de Jérôme Buisson – Chargé de Mission de la fédération Front National de l’Ain

Conseiller Municipal et Communautaire de Bourg-en-Bresse

La France et ceux qui la représentent ont encore une fois été attaqués par l’islamisme radical et Daech. Je m’associe à la douleur des blessés et des proches des victimes et rends hommage aux forces de l’ordre touchés dans leur chair.

Nous devons tout mettre en œuvre pour mener cette guerre qui nous touche tous, sur notre propre sol. Nous sommes attaqués pour ce que nous sommes : des hommes et des femmes égaux, libres, républicains et laïcs. Personne n’est à l’abri.

Les élus doivent prendre leurs responsabilités. La réponse doit être totale et immédiate :

Les frontières de l’espace Schengen doivent être rétablies.

La police et les services de renseignements doivent avoir des ordres clairs d’agir réellement comme le permet l’Etat d’urgence.

Les fichés S étrangers en lien avec l’islamisme radical doivent être expulsés sur le champ, les français fichés S emprisonnés. Le droit du sol ne doit plus être accordé aux étrangers multi condamnés à leur majorité ce qui nous permettra de les expulser.

Combien de fichés S de l’Ain ? Qu’attend-on pour agir partout en France ?

La surveillance ne suffit plus, nos forces de l’ordre n’ont pas les moyens au niveau national de surveiller des milliers d’individus en contact avec l’idéologie salafiste, tentés et fascinés par le terrorisme islamique.

Le Front National de l’Ain appelle les responsables politiques au courage de l’action. Il appelle aussi les citoyens à une prise de conscience des enjeux et de la gravité de la situation.

Jérôme Buisson

Chargé de Mission de la fédération Front National de l’Ain

Conseiller Municipal et Communautaire de Bourg-en-Bresse

Vous aimerez peut-être