Communiqué de presse de Claude Promonet

Responsable Front National du Haut-Bugey, département de l’Ain.

Le 25/11/2015.

 

STOP AU COMMUNAUTARISME

Après ceux de Lyon et de Villeurbanne en Rhône Alpes, le fast-food QUICK d’Arbent est le troisième de la région et le premier du département de l’Ain à proposer à ses clients de la viande halal et à supprimer les menus à base de porc, depuis le début du mois de novembre 2015. La direction du restaurant motive sa décision par la volonté d’atteindre les objectifs de chiffre d’affaire, jusqu’à présent en dessous des attentes ainsi que par une forte demande de la clientèle. Elle cède donc au communautarisme religieux.

Cette nouvelle percée du « communautarisme alimentaire » bénéficie du laxisme des autorités publics et de la complicité des « frères siamois » LRPS (Les Républicains et Parti Socialiste). Depuis des années les pressions communautaristes se font de plus en plus prégnantes sur tout le territoire français, et le département de l’Ain n’y échappe plus. Dans le même temps, par clientélisme politique ou par lâcheté, les pouvoirs politiques en place cautionnent ou ferment les yeux.

Marine LE PEN et le FRONT NATIONAL sont les seuls à s’opposer, depuis des années, à toutes les formes de communautarisme (menus halal dans les cantines scolaires, horaires spécifiques pour les femmes dans les piscines, prière sur le lieu de travail, etc…) qui ne respectent pas nos traditions et notre mode de vie, à la française. Le FRONT NATIONAL dénonce aussi les rituels religieux d’abattage des animaux dans des conditions de souffrance indignes, qui ne respectent pas les réglementations sanitaires et qui financent les cultes par des voix indirects. Si nous ne réagissons pas rapidement, bientôt le communautarisme se fera ressentir dans la loi même.

Face aux pressions religieuses et communautaristes, il faut afficher une volonté sans faille, tout en rappelant sans cesse que la France est un pays aux traditions et mœurs héritées de la civilisation helléno-chrétienne et européenne.

Vous aimerez peut-être