Enfin l’ouverture en forêt du Bugey

Communiqué de presse de Jean Pierre Vergnault – Responsable Front National du canton de Châtillon sur Chalaronne

Trésorier de la Fédération Front National de l’Ain

jean-pierre-vergnaultLe 8 septembre un arrêté pris par le préfet de l’Ain interdisait l’accès aux massifs forestiers ; Il concernait 69 communes du sud Bugey, d’Ambérieu à Belley. Motif : l’invasion de la pyrale du buis, crainte d’incendie, il a pris fin le 22 septembre.

DE QUI SE MOQUE T’ON ?

Quelle est cette manière arbitraire de prendre un arrêté préfectoral afin de modifier la date d’ouverture de la chasse. Comme si les chasseurs étaient non respectueux de l’environnement ? Pire, faire croire à la population que les chasseurs pouvaient provoquer des incendies. Je demande à la Fédération des Chasseurs de l’AIN de réagir et de défendre notre éthique de la gestion de la nature et de la régulation des espèces.

LE FRONT NATIONAL DEFENSEUR DU MONDE DE LA CHASSE ET DES TRADITIONS.

Maxime CHAUSSAT secrétaire départemental du Front National de l’Ain a défendu farouchement face au parti socialiste et divers gauche lors de la dernière session de jeudi du conseil régional la subvention de 3 millions d’euros sur trois ans accordée aux chasseurs.

Le Front National propose une concertation en amont entre les maires et la Fédération des chasseurs de l’AIN pour prendre des décisions à venir afin de ne pas perturber la bonne marche des plans de chasse et surtout éviter une surpopulation de sangliers qui provoque des dégâts très importants à nos agriculteurs que la fédération indemnise.

Sensible aux problèmes liés à la gestion des eaux et des forêts, le Front National de l’Ain défend une chasse responsable et durable ; il se montre à l’écoute des enjeux de la ruralité.

Jean Pierre Vergnault

Responsable Front National du canton de Châtillon sur Chalaronne

Trésorier de la Fédération Front National de l’Ain

fn-flamme

Vous aimerez peut-être