Le contribuable, une vache à lait ?

Communiqué de presse de Mathieu Bourlier – Responsable Front National du canton d’Ambérieu en Bugey

Mathieu BoulierLors du conseil municipal d’Ambérieu en Bugey du vendredi 9 Septembre dernier, le maire Daniel Fabre a rappelé aux conseillers municipaux que le projet de l’axe Gare : Pôle Multimodal a été validé. Ce projet concerne donc la construction d’un parking sur plusieurs étages près de la gare pour un total de 800 places d’ici deux ans. Ce type de projet est forcément couteux, il sera donc payant. Le maire défend son choix par la prévention autour d’un « arsenal de solutions » pour désengorger le quartier.

Depuis de nombreuses années, les populations fuient les grandes villes, dans notre cas Lyon, afin de ne pas subir le stress permanent, le coût trop élevé de la vie et profiter du calme des villes de campagne et villages (Ambérieu, Château-Gaillard, Ambronay, Saint-Maurice de Rémens, etc…). Les usagers quotidiens de la SNCF devront encore et encore subir des frais supplémentaires (même remboursés à 50% par les employeurs). Pourquoi est-ce encore le contribuable qui va continuer de payer? Ce n’est pas normal !

Etant donné que la gare d’Ambérieu est et sera toujours un énorme nœud ferroviaire, le Front National de l’Ain demande au maire d’Ambérieu en Bugey de reconsidérer son projet. En effet, il serait nécessaire que des subventions plus importantes de la part de l’Etat, la région Auvergne-Rhône-Alpes et du Département de l’Ain ainsi que des aides financières venant de la SNCF soient  demandées. Tous ces financements pour la ville permettraient de réduire le coût de ce projet et donc d’instaurer une gratuité permanente du stationnement.

Mathieu Bourlier

Responsable Front National du canton d’Ambérieu en Bugey

fn-flamme

Vous aimerez peut-être