Le Front National de l’Ain est-il bien suivi par les médias locaux ?

Tribune d’Aurélien Dutremble

Secrétaire à la communication – Responsable Front National du canton de Villars-lès-Dombes

Aurélien Dutremble 1Le Front National de l’Ain est redynamisé, depuis presque deux ans sous l’impulsion de son secrétaire départemental, Maxime Chaussat, mais pour autant les médias locaux semblent ne pas vouloir s’en faire l’écho.

En effet, la Fédération Front National de l’Ain est active sur l’ensemble du territoire du département que ce soit par son travail de terrain, par ses communiqués de presse, ses réunions publiques, ou bien encore par le travail des élus dans les différentes assemblées.

Depuis une quarantaine d’années, l’on sait que la grande presse nationale, engluée dans un parisianisme aigu, participe à une désinformation à propos du Front National. Les journalistes nationaux sont en réalité bien plus les propagandistes d’un bipartisme en faisant le jeu de la gauche et de la droite alternativement et en orientant les citoyens vers le faux.

Mais la Presse Quotidienne Régionale, parce qu’elle se fait le porte-voix des terroirs et de la ruralité, doit avoir une exigence de pluralité et de neutralité bien plus importante, il en va de son rôle essentiel du bon fonctionnement de la démocratie dans notre pays.

Le travail des cadres de la fédération Front National de l’Ain semble très peu, trop peu, voir pas du tout, relaté dans la presse écrite du département et quasi absent des antennes radio. L’année 2016 en est un exemple flagrant ! Et pourtant le Front National compte dans les pays de l’Ain, car avec un score de 31,13% au 1er tour des dernières élections régionales, il est le premier parti du département.

Il est intéressant de se demander pourquoi un tel évitement ? Nous n’avons pas la réponse, seulement le constat. Par exemple celui des abonnements des médias locaux sur les réseaux sociaux : malgré une représentativité inférieure à celle du Front National (parfois de très loin !), Les Républicains, le Parti Socialiste, et même le Parti Radical de Gauche, EELV et les Jeunes Démocrates de l’Ain sont suivis par la presse, le Front National de l’Ain et ses cadres, non ! Pourquoi ? Mystère…

La presse risque de manquer à son devoir envers les citoyens des pays de l’Ain qui sont en droit de recevoir les informations apportées par le Front National dans leur département. Les nouvelles formes de communication permettent aujourd’hui aux hommes et femmes politiques de porter directement leurs messages aux électeurs, et de rendre compte de leurs actions et mandats, c’est le moins que les citoyens puissent exiger ; mais le rôle de la presse est de refléter la vitalité de la vie démocratique dans notre pays. Nous le croyons fermement, sans une presse libre et responsable, il ne peut y avoir de réelle démocratie. Et parce que la presse quotidienne régionale et un maillage essentiel de ce subtil équilibre, nous sommes à son égard très exigeants.

Aurélien Dutremble

Secrétaire à la communication de la fédération Front National de l’Ain

Responsable Front National du canton de Villars-lès-Dombes

tri-presse

fn-flamme

Vous aimerez peut-être