Bourg-en-Bresse : Les élus ont la parole

Tribune des élus Front National dans « C’est à Bourg » le magasine de la ville de Bourg-en-Bresse.

Bourg-en-Bresse : Les élus ont la parole

Je suis élu avec Annick Veillerot au conseil municipal de Bourg sous étiquette Front National ou nous nous efforçons de défendre nos valeurs et nos électeurs qui en votant pour nous ont fait confiance.

Je suis membre des commissions :

Commission Démocratie locale – Politique de la Ville – Jeunesse / Action éducative et périscolaire
Commission  Action sociale – Logement / Santé – personnes handicapées – liens intergénérationnels – Petite enfance

Je siège aussi au conseil communautaire de BBA ( Bourg en Bresse Agglomération  ) 

Cette tribune est un espace réservé à l opposition du magasine de la ville intitulé : c est a Bourg , qui paraît tous les deux mois . C est un magasine ou le maire socialiste Jean Francois Debat et ses adjoints socialistes et écologistes présentent sous le meilleur jour la vie de notre ville . Il est donc primordial de ne pas laisser aux seuls Republicains le rôle d une fausse opposition et de retablir certaines vérités et d être aussi une force de proposition . Nos interventions sont aussi une démonstration que nous connaissons les dossiers et que nous œuvrons au quotidien pour freiner la machine socialiste et certains de ses effets néfastes sur nos concitoyens. 

Dans cette tribune nous dénonçons plus particulièrement l échec de la majorité socialiste a redynamiser le cœur de ville qui est gravement malade avec des commerces fermés de plus en plus nombreux et une absence d ambition; Bourg connaît déjà ses mini camps de tentes de demandeurs d asile ou clandestins et nous alertons le maire sur sa volonté irresponsable de faire de Bourg une ville d accueil des migrants comme il l a annoncé par communiqué . 

Halte au saccage de nos églises

Communiqué de presse de Florian FELLER

Halte au saccage de nos églises

Encore une fois, plusieurs églises de l’Ain ont été vandalisées et profanées dans l’indifférence la plus totale. Cette foi-ci, c’est notamment la Paroisse Saint-Pierre de Gex qui en a été victime, ce dimanche 16 Août 2015. D’après l’Observatoire de la christianophobie, les églises et cimetières chrétiens sont les plus touchés par ces méfaits profanatoires. Nous souhaitons vivement que les autorités politiques et judiciaires prennent la mesure de la situation et y mettent un terme, afin que les fidèles et les différents acteurs religieux puissent vivre et pratiquer leur Foi en paix. L’église de Gex, en plus d’être chère aux gessiens en général, est très fréquentée par les fidèles, j’ai pu le constater encore la semaine dernière lorsque je m’y suis rendu. Je m’associe à la désolation et à l’incompréhension de tous. Nous regrettons encore une foi le silence de la part des personnalités politiques locales en place ainsi que de certains des médias : Le Dauphiné Libéré (édition pays Bellegardien / Gex) de ce jour (mardi 18 août 2015) n’en fait pas état.

Voir plus

Communiqué de presse de Gaëtan Noblet

 

STOP à l’insécurité et au laissé faire.

Une vingtaine de caravanes de gens du voyage se sont installées une nouvelle fois sur le terrain privé d’un agriculteur de la commune de Thoiry ce mercredi 12 août 2015.
Après une heure de négociation avec le propriétaire et la gendarmerie, les gens du voyage ont accepté de s’installer sur le parking du complexe sportif de Thoiry, qui appartient à la municipalité et donc aux citoyens.
Comme à chaque installation illégale nous pouvons présager que l’addition sera très salé pour le contribuable, car sur place on constate dors et déjà des dégradations du système de prévention incendie et surtout le vol de l’eau ainsi qu’un branchement illégal sur le réseau électrique.

Les responsables politiques et les pouvoirs publics du Pays de Gex sont globalement incapables de gérer cette situation, qui pourtant se reproduit chaque année et qui a même tendance à s’amplifier.

Voir plus

Réunion militante du FNJ01 et nomination de Pénélope Chalon comme SDJ 01″.

 

Une journée de travail et de cohésion des jeunes militants patriotes de l’Ain s’est vue organisée dimanche 9 août 2015, dans un cadre convivial au bord de la rivière de l’Ain. Ce rassemblement, également sous la dynamique des Jeunes Avec Boudot, a permis présenter officiellement l’équipe du FNJ01 à la presse et aux militants présents. Ainsi j’ai eu l’honneur d’être nommée Secrétaire Départementale des jeunes du Front National dans notre département, et serai assistée dans ma mission par Virginie Gagneux ainsi que Mathieu  Bourlier, adjoints à la communication et aux actions militantes. De nombreux sujets ont été abordés par les membres présents et les projets que nous allons lancés seront la marque du dynamisme porteur qui est celui du Front National.  Les jeunes militants patriotes de l’Ain, qui ont déjà prouvé leur motivation, pourrons ainsi s’appuyer sur une structure soudée et efficace pour multiplier les actions militantes dans le département. Maxime Chaussat, responsable départemental du Front National de l’Ain, et également ancien SDJ du Rhône, apporte son total soutien à cette charpente militante qui participera activement à la vie du Front National.
Les Jeunes Avec Boudot, dans l’Ain, se préparent pour les prochaines échéances électorales régionales des 6 et 13 décembre 2015, encadrés par David Berton, coordinateur  régional et présent lors de cette journée, pour ainsi soutenir Christophe Boudot sur le chemin de la victoire.

photos

l’article de presse :

http://www.voixdelain.fr/blog/2015/08/10/le-front-national-de-la-jeunesse-s%E2%80%99organise-dans-l%E2%80%99ain/

Communiqué de Maxime Chaussat,

Responsable départemental du Front National de l’Ain.
 

Le dimanche 05 Juillet 2015, le peuple grec exprimait son aspiration à la liberté en votant NON à une écrasante majorité lors d’un référendum concernant le maintien de l’austérité imposée par l’Union Européen et ses serviles serviteurs. Ce NON, OXI en grec, symbolise l’espoir de tout un peuple, plus généralement de tout un continent, qui en a soupé des diktats d’une Union Européenne technocratique, froide et antidémocratique. Car ce NON fait écho, des années plus tard, aux NON des peuples de France, d’Irlande et des Pays-Bas. La règle est connue, chaque fois que l’on consulte les peuples, ils expriment largement leurs oppositions à l’UE et ses politiques folles. l’UE ressemble de plus en plus ouvertement à l’URSS de triste mémoire.

Voir plus
Page 22 sur 24« Première page102021222324