Un député patriote pour une Assemblée vraiment nationale !

Gaëtan Noblet 3Les 5 et 12 juin prochains, nous voterons dans la 3ème circonscription de l’Ain pour remplacer notre député démissionnaire. Je souhaite que cette élection soit l’occasion de porter à l’Assemblée nationale une nouvelle génération de députés, portant la voix de Français trop souvent délaissés. 

Ma candidature, qui a reçu le soutien de Marine Le Pen, est motivée par le constat de la situation critique dans lequel se trouve notre pays et qui oblige à prendre des mesures fortes allant dans le sens du redressement national.

Un vote de rupture !

Parce qu’un député est un élu qui compte, je porterai une politique de rupture avec les pratiques de l’UMPS. Pour donner un exemple, face au terrorisme islamiste, quand l’UMPS se contente d’une déchéance bidon de la nationalité, moi je promouvrai le rétablissement de nos frontières et la fermeture des mosquées radicales connues.
De la même manière, quand l’UMPS vote un énième plan de relance de notre économie dont on sait qu’il ne fonctionnera pas plus que les précédents, moi j’exigerai le recouvrement de notre souveraineté économique, financière et monétaire, condition indispensable à la mise en place de mesures vraiment adaptées.

Un vote d’apaisement !

Apaiser la société française, ce n’est pas tout laisser faire, capituler devant chaque problème, refuser de voir la réalité en face. Apaiser notre pays et notre Nation, c’est leur rendre leur dignité, leur fierté, leur sentiment d’appartenance à une communauté qui les protège et les valorise. La France apaisée, celle que souhaite bâtir Marine Le Pen, c’est la France qui regarde ses problèmes en face, sans tabous, et fait preuve de courage pour les résoudre. 

C’est ce qui guide mon action !

Mes 10 priorités pour notre circonscription :

  • Face à la recrudescence de la délinquance, augmentation des services de police et de gendarmerie, supprimés sous la mandature de Nicolas Sarkozy. Avec l’application du principe de tolérance zéro pour la délinquance.
  • Forcer les opérateurs mobiles à couvrir le Bas-Bugey afin de sortir certains villages de l’isolement.
  • Mise en place d’un groupe d’étude pour la remise en service du rail entre Divonne-les-Bains et Bellegarde-sur-Valserine afin de désenclaver le Pays de Gex. Concertation avec la Région et RFF, toujours propriétaire de la voie ferré, pour la mise en place d’un TER ou d’un tramway.
  • Favoriser les produits issus de l’agriculture locale dans les cantines scolaires et maisons de retraite, dans le but de soutenir le monde agricole.
  • Être un député à plein temps sans cumul de mandat.
  • Rendre non obligatoire l’affiliation aux caisses de sécurité sociale françaises pour les travailleurs frontaliers.
  • Maîtriser le bétonnage intensif du Pays de Gex afin de préserver sa nature et son patrimoine.
  • Développer le tourisme en concertation avec la région.
  • Baisser les impôts pour nos petites entreprises PME-TPE qui sont le principal vivier de créations d’emplois et sont étouffés par les charges et la bureaucratie.
  • Rétablissement des services publics sur tout le territoire, et notamment dans les secteurs ruraux et périurbains comme à Belley ou Seyssel.

Les 5 et 12 juin, pas une voix ne doit manquer à ma candidature d’apaisement et de changement !

Gaëtan NOBLET

Candidat pour l’élection législative partielle de la 3eme circonscription de l’Ain

député

fn-flamme

Vous aimerez peut-être